La start-up yord s’attaque au potentiel d’amélioration de la gestion intelligente des installations de chauffage et de refroidissement des bâtiments, sans toucher l’enveloppe des bâtiments et les systèmes mêmes, bien plus coûteux.

L’optimiseur de yord promet une moyenne de 30% d’économie d’énergie en agissant sur les habitudes des consommateurs et le réglage de leurs appareils grâce à l’installation d’un simple boîtier.